Pays du Limousin n°82 - Beaulieu-sur-Dordogne : un charme méridional

Parution du 15 avril au 15 juin 2016

  
  • publication_42-p1.jpg
  • publication_42-p4.jpg
  • publication_42-p5.jpg
  • publication_42-p6.jpg
  • publication_42-p7.jpg
  • publication_42-p8.jpg
  • publication_42-p10.jpg

L'édito
DE PHILIPPE CLÉDAT

COMME UNE ENVIE DE SORTIR

Lorsque les premiers rayons de soleil s’installent en Limousin, il se passe comme un je-ne-sais-quoi… Une envie subite d’aller se dégourdir les jambes, de changer de paysages, de se divertir. Une sorte de renouveau qui s’impose, chaque année.
Et nous allons en profiter, savourant chaque instant de ces petits plaisirs qui font le sel de la vie.

L’événement incontournable est bien sûr la tradition des ostensions limousines. Tous les sept ans, des dizaines de milliers de personnes convergent vers notre région. Inscrites au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco, ces ostensions septennales sont un véritable événement cultuel qui revêt également un intérêt historique, culturel voire touristique. Il suffit de se rendre dans les villes participantes, comme Saint-Junien par exemple, pour se rendre compte de l’engouement populaire pour une telle manifestation.

Et pourquoi ne pas faire étape en Creuse ? Gouzon et La Souterraine clôturent notre périple des Villages étapes limousins engagé depuis déjà quelques numéros. Des villages où l’on ne trouve pas seulement de quoi se restaurer et faire le plein de son véhicule, mais des lieux vivants qui vous proposent de découvrir leur patrimoine, leurs savoir-faire…

Pour être animée, Objat la corrézienne l’est. Un marché dont la réputation dépasse les frontières du département, un dynamisme à toute épreuve et une volonté farouche de faire bouger les choses sont vraiment les caractéristiques de cette petite cité qui a tout d’une grande ! Et que dire de Beaulieu dont le patronyme à lui seul définit si bien celle que l’on surnomme la Riviera limousine. Mettons également nos pas dans ceux des puissants et glorieux seigneurs et chevaliers en remontant le temps aux Cars, petit village attachant de Haute-Vienne. Ce sera vous, les visiteurs …

Nous avons aussi voulu vous faire découvrir, dans le cadre de notre nouvelle grande région, la ville de La Rochelle. Il est vrai qu’ici l’océan et l’histoire s’entremêlent parfois avec force, parfois avec délicatesse. Dans quelques mois nous connaîtrons le nom de notre grande région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes. Une consultation par internet a lieu actuellement auprès de ses habitants. Nous avons cru comprendre que le mot « Limousin » n’était pas au sommet des propositions faites.

Mais d’ici l’été – et bien après – vous pourrez toujours compter sur votre magazine « Pays du Limousin » pour vous entraîner dans de belles balades et vous faire découvrir les mille et uns trésors que recèlent nos trois départements.

Bonne lecture.

Acheter ce numéro

Autres numéros