Pays du Limousin n°79 - Les monts d'Ambazac grandeur nature !

Parution du 15 octobre au 15 décembre 2015

  
  • publication_38-p1.jpg
  • publication_38-p4.jpg
  • publication_38-p5.jpg
  • publication_38-p6.jpg
  • publication_38-p7.jpg
  • publication_38-p8.jpg

L'édito
DE PHILIPPE CLÉDAT

FIER, TRÈS FIER D'ÊTRE LIMOUSIN

Sommes-nous les seuls à nous poser des questions sur la future fusion des régions Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes ? Non, certainement pas.
Même si, au niveau national et d’après certains sondages, ces rapprochements inter-régions ne passionnent pas – a priori – la majorité des Français, force est de constater que les Limousins ne sont pas aussi insensibles que cela à cette petite révolution territoriale.
De la Corrèze à la Creuse en passant par la Haute-Vienne, des craintes, des espoirs, des revendications, des souhaits, des envies se font jour. Satisfaire tout le monde ? Une mission impossible diront certains. Et pourtant, rien n’est anodin.
Les changements sont parfois difficiles à vivre, compliqués à expliquer et à organiser. Mais, le but – au bout du bout – n’est-il pas de voir dans ces changements, ces réformes, un passage (obligé ?) qui nous permette d’évoluer, d’améliorer au quotidien notre vie professionnelle ou privée ? L’erreur serait de rajouter des problèmes aux problèmes. Le bonheur est très certainement un bel équilibre entre ce que l’on est et ce que l’on a.
Quoi qu’il en soit la réforme est à nos portes. Le Limousin apporte dans l’escarcelle de cette fusion de véritables atouts. Ne soyons pas timorés, ne soyons pas trop modestes. N’hésitons pas à dire haut et fort, et avec conviction, que nos trois départements recèlent de véritables savoir-faire, de véritables talents industriels, commerciaux, artisanaux. N’hésitons-pas à dire que nos associations sont bien vivantes et fédèrent des bénévoles passionnés. N’hésitons-pas à affirmer que les Limousins sont des gens ouverts, généreux et courageux.
J’ai un réel plaisir à vivre et travailler en Limousin et ce depuis tant d’années. Mais je suis heureux de le partager avec d’autres au travers de cette grande région qui va bientôt voir le jour.
Après sa naissance, soucieux de la voir grandir et s’épanouir en tout liberté comme en parfaite harmonie, je suis impatient d’assister à ses premiers pas.
Mais, ce jour-là, une chose est sûre : je serai fier, très fier d’être Limousin.

Bonne lecture.

Acheter ce numéro

Autres numéros